• Sandrine Sales

A bas les masques !


Voilà plus de 2 ans que nous nous sommes voilés le visage, en cachant derrière, toutes nos émotions...nos peurs surtout.

Certains l'ont trouvé réconfortant, d'autres inefficaces et contraignants.

Et pourtant...

Depuis ce jour, lundi 14 mars 2022, nous pouvons, à nouveau, baisser les masques et revoir les sourires...

Malheureusement, ce que je craignais m'est apparu ce matin...



Alors que je faisais mes courses, j'ai vu plus de la moitié des clients avec le masque...

et le personnel, tous avec :-(

Bien sûr que nous ne pouvons pas mettre nos peurs derrière nous en un claquement de doigt mais ce que je voulais relever aujourd'hui, c'est le syndrome psychologique qu'il a généré et qui est inscrit en nous.


Depuis ce jour, nos enfants sont retournés à l'école sans...les grands comme les petits.

J'ai déjà des retours sur l'état psychologique des enfants qui, pour beaucoup, ont subi et grandi avec tout ce qui a pu se dire dans leurs familles, les médias, les réseaux et autres...

Les "dégâts" vont être importants, nous, professionnels, le savons très bien.

Comment retrouver un brin de liberté total dans ce nouveau monde ? En fait, je ne le sais pas vraiment mais une chose est sure c'est qu'il faudra du temps.

Je pense qu'il est plus que rassurant pour beaucoup de personnes de continuer à se cacher derrière leur masque. Comme je le disais, il y en a beaucoup que ça arrangeait...

Le masque permettait de cacher beaucoup plus que ce que l'on pensait... on ne voyait plus les sourires, certes, mais surtout, on ne voyait plus les expressions de peur, de tristesse, d'inquiétude...

Il s'est passé tellement de choses pendant ces 2 ans...

Emotionnellement...Psychologiquement...

Nous ne nous en sortirons pas si l'on ne veut pas évoluer.


Au delà de la maladie en elle-même, demandez vous vraiment ce dont vous avez eu peur...

La première peur est, bien sur, la mort.

Oui, cette fatalité, qui est est au bout du chemin de chacun de nous, fait peur; et c'est bien à cette peur là que sont liés tous nos actes et souvent même, nos pensées.

Où en êtes-vous des deuils que vous avez subi dernièrement ? Sont-ils réellement acceptés ?

Pas si sur... Cette triste réalité et les réponses, que nous attendons souvent, toute une vie, n'ont pas de but...

Oui, la mort fait peur mais il y a un proverbe qui dit "la vie est trop courte pour perdre son temps"... Vivez, plutôt que d'avoir peur !

Maintenant que nous avons retrouvé un peu de nos libertés sortez, allez manger au restaurant, boire un verre au café avec des amis, voir un bon film au cinéma, voyagez, etc...

Et surtout, VIVEZ ! AIMEZ !!!


Mais il y a autre chose aussi, c'est le masque pour cacher ce qu'il se passe en nous.

Etes-vous vraiment heureux ?

Mais au fond, qu'est ce que le bonheur ?... C'est un autre sujet que je me ferais un plaisir de débattre mais que vous pouvez, dores et déjà, suivre dans mes posts sur les réseaux et dans d'autres articles de blog.

Il est tellement plus simple de ne faire qu'un demi sourire pour faire croire que l'on va bien...

Prenez-vous en main et osez aller de l'avant...

Votre avenir est entre vos mains !!!


Si je peux me permettre, il est grand temps et encore plus avec tout ce dont nous avons vécu ces dernières années, de vous faire accompagner sur votre chemin pour profiter de la vie pleinement.


Les mots "guerre", "confinement", "covid" sont inscrits en nous et les actualités nous les rappellent tous les jours... Coupez vos écrans et ne voyez que des choses positives et douces... c'est de ça dont nous avons besoin ;-)

Un peu de douceur dans ce monde de brute !


Savez-vous qu'il faut 7 choses positives pour contrer une idée négative...

Autant dire que nous avons passé des années dans la négativités et nous, nôtre Etre, n'a enregistré que ça... Et ces mémoires là auront besoin de bien plus que quelques sourires pour s'effacer.


Ne vivez pas avec vos peurs, affrontez-les !

Je suis là pour vous y aider si vous le souhaitez.


Je vous rappelle que je ne veux, aucunement, minimiser ce qu'il s'est passé...

je voudrais juste que les gens reprennent leur vie en main !



6 vues0 commentaire